Logo pour impression Ipomoae spp.

Ipomoae spp.

bandeau plante moment

Les ipomées – Ipomoae spp.

Faciles à réussir, nombre de variétés d’ipomées peuvent rapidement orner vos jardins et balcons. Une espèce en particulier peut même venir régaler vos papilles de ses saveurs sucrées...

BANDEAU - Ipomoea tricolor © Adobe stock - Georges Blond.jpg
ILLUSTRATION - Ipomoea batatas © Adobe stack -  PIXATERRA.jpg

Au jardin
Les ipomées sont appréciées des jardiniers car faciles à réussir, volubiles et à la floraison généreuse. Cousines du liseron (de la famille des Convolvulacées), le genre comprend plus de 500 espèces composées d’herbacées, d’arbustes et d'arbres. Les plus connues sont I. tricolor et I. purpurea, largement déclinées en de nombreuses variétés. Découvrez ici des espèces et variétés plus anonymes : I. lobata et I. × sloteri.

Dans l'assiette
La patate douce, appréciée pour ses qualités gustatives, n'a rien d'une pomme de terre (famille des Solanacées). C'est une ipomée : I. batatas. Ses tubercules roses orangés, comestibles, se développent dans les régions où les températures printanières dépassent les 20°C. La plante a besoin de soleil pour bien produire et n'apprécie pas la sécheresse. Certaines variétés ont été développées pour leurs feuillages ornementaux. Leur tubercule, bien que comestible, ne présente alors pas d'intérêt particulier.

Conseils de culture
1 – Les annuelles au jardin

Semez vos graines, récoltées de l’année précédente ou achetées dans le commerce, à l’abri. Choisissez de semer en intérieur, en terrine, ou directement en extérieur, sous châssis. Vous pouvez alors semer à la mi-mars. Procédez à un semis en poquet, c’est-à-dire en déposant 3 graines dans un trou de 3 cm de profondeur. Vous pouvez également semer directement en place à partir du mois de mai. Les plants pourront être transplantés à la même période.

Les ipomées sont volubiles et peuvent rapidement devenir envahissantes. Pincez les tiges pour contenir et ramifier la végétation. Afin de prolonger la floraison, supprimez régulièrement les fleurs fanées. Un apport d’engrais mensuel, riche en potassium (spécial « plantes fleuries ») peut également favoriser cette floraison.

Si vous supprimez les fleurs fanées, aucun risque de vous laisser envahir, dans le cas contraire, les fruits issus des fleurs disperseront largement leurs graines. Au printemps prochain certaines germeront. Les ipomées peuvent alors devenir trop présentes dans votre jardin, ce qui ne posera aucun problème si vous ne manquez pas de place… Dans le cas contraire, surveillez les jeunes plants et supprimez-les.

Plutôt résistantes, les ipomées peuvent tout de même subir des attaques de pucerons et d’araignées rouges que vous limiterez en favorisant un écosystème équilibré dans votre jardin.

2 - La patate douce au potager

Les patates douces, quant à elles, ne fleurissent que rarement. Si vous souhaitez les conserver d’une année à l’autre, ne privilégiez pas la récolte de graines afin d’envisager un semis futur. Arrachez les tubercules au début de l’automne pour les conserver dans un endroit sec et frais à l’abri de la lumière. Maintenez-les protégés du gel.

Plan_web -  IPOMOAE SPP.jpg
 

Archives

 

 

Dernière modification : 18/01/2021 12:46