Logo pour impression Salvia rosmarinus

Salvia rosmarinus

bandeau plante moment

Le romarin – Salvia rosmarinus

Des jardins de l’antiquité jusqu’à nos balconnières, le romarin accompagne les Hommes au travers de ses nombreux usages. Il est également l’ami des pollinisateurs. N’hésitez pas à en planter dans vos jardins et sur vos balcons.

BANDEAU - Salvia rosmarinus.jpg
ILLUSTRATION - Salvia rosmarinus.jpg

Aromatique…

Cette plante est utilisée depuis l’antiquité comme aromate en cuisine ou en parfumerie. On le retrouve également dans les pharmacopées traditionnelles et contemporaines. En effet, de récentes études ont montré des effets positifs du romarin sur l’organisme comme le foie, le système nerveux ou encore la circulation sanguine. Le romarin est aujourd’hui essentiellement cultivé pour la production d’huile essentielle.

Et entomophile

Le romarin fleurit abondamment dès le mois de janvier si les conditions climatiques sont plutôt bonnes. Cette floraison peut durer plusieurs mois et ainsi profiter aux centaines d’espèces d’insectes pollinisateurs au sortir de l’hiver. Les abeilles de ruches (Apis mellifera) raffolent de cette manne et produisent un miel très apprécié pour sa saveur aromatique.

Conseils de culture

Il existe plus de 150 variétés de romarin. C’est un arbrisseau pouvant atteindre 1,50 m de haut et de large, ce qui le destine principalement au jardin, mais vous pouvez aussi le cultiver sur vos terrasses et balcons. Les variétés se distinguent par la taille et la couleur des fleurs allant du bleu foncé au blanc en passant par le rose et le violet. Le port est également variable. Vous pouvez trouver des variétés érigées, des rampantes ou même des retombantes.

Le romarin est une plante méditerranéenne qui pousse spontanément sur les collines de la garrigue et du maquis. Elle apprécie les sols calcaires, bien drainés et plutôt secs. Placez la en plein soleil, elle ne craint pas les fortes chaleurs. En pot, utilisez un terreau très léger et placez des graviers et des cailloux au fond. N’utilisez pas de soucoupe. L’eau ne doit jamais stagner sous le pot.

Taillez tous les ans votre plante en la réduisant d’un tiers. Aérer le centre de la touffe en retirant quelques rameaux mal dirigés. Cette taille permet de lui éviter de faire des rameaux trop imposants et améliore son esthétique.

Plan_web - SALVIA ROSMARINUS.jpg
 

Archives

 

 

Dernière modification : 06/05/2021 14:14