Logo pour impression Les palétuviers de la serre Victoria

Les palétuviers de la serre Victoria

bandeau article du moment

Les palétuviers cultivés dans la Serre Victoria

Les palétuviers sont des arbres de la mangrove,« une forêt littorale, propre aux pays chauds et localisée dans des zones d’eaux salées ou saumâtres, (…) présence de vase, de chaleur, humidité élevée et salinité des eaux sont les rudes conditions écologiques qui (la) régissent »*. Les palétuviers sont issus de diverses familles d’Angiospermes (Verbenaceae, Rhizophoraceae, Clusiaceae, Combretaceae,…).

Bandeau_paletuvier
Pelliciera rhizophorae
Pelliciera rhizophorae 

Les 6 espèces du Jardin botanique

Nous cultivons Ceriops decandra, Rhizophora mangle, Pelliciera rhizophorae, Avicennia germinans, Aegiceras corniculatum, Bruguiera gymnorhiza.

Pelliciera rhizophorae : dans la nature, c’est l’un des palétuviers les plus rares. Sa distribution est très réduite, et tend à l’être de plus en plus. Il semblerait que cette plante disparaisse dans des sols où la salinité est trop élevée, se trouvant ainsi remplacée par le plus tolérant Rhizophora. On le trouve le long de la côte Pacifique entre le Costa Rica et l’équateur.

Reçu à l’état de graines commandées chez ‘Marek Mangroves’, Autriche, nous l’avons semé en 2012. Nous avons dans un premier temps débarrassé les graines de leurs enveloppes protectrices et les avons immédiatement plantées à la surface d’un pot contenant 2/3 de sable, 1/3 d’argile. Les graines vivipares, déjà pré germées, se sont instantanément développées dans les jours qui ont suivi.

Bruguiera gymnorhiza : est un palétuvier commun dans tout le domaine indopacifique. Contrairement au Rhizophora, il ne fait pas de racines échasses, mais des pneumatophores au sol.

Ceriops decandra : est un palétuvier à racines échasses, commun en Asie tropicale (Inde, Bengladesh, Thaïlande…)

Aegiceras corniculatum : répandu en Inde, Asie du Sud-Est, Australie et Nouvelle Guinée. Introduit au jardin en 2012, la croissance est très rapide il a fleurit en 2015.

Rhizophora mangle : il est largement réparti car on le trouve, en Amérique (de la Floride jusqu’en Amérique du Sud) et en Afrique occidentale. Installé au Jardin depuis des décennies, c’est notre palétuvier le plus spectaculaire, avec son réseau de racines échasses, par contre il ne fleurit pas.

Avicennia germinans : il a la même répartition que le Rhizophora, mais va se placer un peu en retrait sur le littoral. En effet, n’ayant pas de racines échasses il est moins résistant au va et vient des vagues. Dans la Serre Victoria, il est possible d’observer les pneumatophores de l’Avicennia, il s’agit de petites racines sortant de terre permettant à la plante de respirer en condition pauvre en oxygène.

Les conditions de cultures :

Pour 5 de ces espèces le substrat est 2/3 terre argileuse et 1/3 de compost mur. Pour le Pelliciera nous utilisons un mélange de sable siliceux 2/3 et 1/3 d’argile pure. La température va de 20°C en hiver à 40°C en été. Toute ces plantes sont cultivées directement dans l’eau, le pot émergeant à 1/3 du dessus de l’eau. Toutes les plantes de la Serre Victoria sont bassinées 2 fois par jour. Cette serre est naturellement lumineuse, ce qui a l’air de convenir à ces espèces.

Illustration palétuviers

Bibliographie :
B. Boulard : Dictionnaire des plantes et des champignons, 1997, Ed. Estrem.

Auteurs : Frédéric Trescarte , jardinier botaniste
 

 

Dernière modification : 03/01/2017 17:54