Logo pour impression Ficus microcarpa

Ficus microcarpa

bandeau plante moment

L’arbre de l’intendant – Ficus microcarpa

A l’occasion du 300ème anniversaire de la naissance de Pierre Poivre, le Jardin botanique de Lyon organise une exposition sous la forme d’une bande dessinée géante à l’Orangerie du Parc de la Tête d’Or. Ce botaniste lyonnais, à qui nous devons tant, est célébré pour ses travaux autour des plantes utilitaires. Retrouvez dans nos collections, les plantes phares qu’il a collectées, étudiées et cultivées tout au long de sa vie.

BANDEAU - Ficus microcarpa ©Adobestock - wstockstudio
Illustration_poivre.jpg

Hommage à M. Poivre
Cet arbre est connu aux Mascareignes (Réunion, Maurice et Seychelles) sous le nom d’« arbre de l’intendant », en hommage à Pierre Poivre qui dirigea ces archipels durant 5 ans avec le titre d’intendant. Son bilan fut considéré comme positif. Il existe encore aujourd’hui, au jardin de l’État de Saint Denis de la Réunion, un pied très ancien, introduit et planté par Pierre Poivre vers 1770.

Ornemental
Originaire d’Inde et de Chine, cet arbre peut monter jusqu’à 30m. Largement cultivé comme plante d’ornement, son feuillage dense est idéal pour faire de l’ombre. Plutôt facile de culture, on le trouve fréquemment dans les jardineries d’Europe depuis une dizaine d’années, mais sous une forme miniature. En effet cette plante est un très bon sujet pour s’initier à l’art du bonsaï.

En savoir plus :
Originaire des régions tropicales et subtropicales, le Ficus microcarpa se destine à l’intérieur de nos maisons et appartements. S’il apprécie particulièrement les températures supérieures à 20°C, il est capable de résister à un « coup de froid » et ne subira de gros dégâts qu’en dessous de 0°C. Une hygrométrie élevée favorisera le développement de la plante mais elle supportera sans problème la sécheresse relative de l’air de nos salons.

N’arrosez pas trop votre Ficus en voulant augmenter l’humidité autour de la plante, et laissez sécher la terre en surface entre 2 arrosages. Une humidité excessive au niveau des racines pourrait déclencher le pourrissement de ces dernières.

F. microcarpa peut vivre en plein soleil et apprécie dans tous les cas la lumière. Si votre plante a été habituée à peu de lumière et qu’elle s’étiole (perte de feuille et allongement des entre-nœuds lui donnant un aspect « déplumé », placez-la derrière une fenêtre sans l’exposer pour autant au plein soleil qui risquerait de « brûler » ses feuilles restantes. Habituez-la progressivement à cette lumière intense.

Rempotez votre plante tous les 2 ans dans un mélange drainant (terre de jardin, terreau, sable). Si vous souhaitez la multiplier, bouturez-la au printemps, dans l’eau ou directement en terre. Utilisez alors de la sphaigne pour favoriser l’enracinement.

Plan_web - FICUS MICROCARPA
 

Archives

 

 

Dernière modification : 24/07/2019 14:47