Logo pour impression Liriodendron tulipifera

Liriodendron tulipifera

bandeau plante moment

Le tulipier de Virginie – Liriodendron tulipifera

A l’occasion du 300ème anniversaire de la naissance de Pierre Poivre, le Jardin botanique de Lyon organise une exposition sous la forme d’une bande dessinée géante à l’Orangerie du Parc de la Tête d’Or. Ce botaniste lyonnais, à qui nous devons tant, est célébré pour ses travaux autour des plantes utilitaires. Retrouvez dans nos collections, les plantes phares qu’il a collectées, étudiées et cultivées tout au long de sa vie.

Liriodendron tulipifera
Illustration_poivre.jpg

Une plante ancestrale
Le tulipier fait partie de la famille des Magnoliaceae, comme les magnolias. Ce sont des plantes primitives, très anciennes sur le plan de l’évolution. L’arbre présent ici date de l’implantation du Jardin botanique au Parc de la Tête d’Or, vers 1857.

Fleurs étonnantes
Le nom scientifique du tulipier de Virginie se traduit par « arbre aux lys qui produit des tulipes » en référence à la forme de ses fleurs. Comme les magnolias, il met plusieurs années à produire une floraison spectaculaire mais les variétés récentes, utilisées dans les jardins, fleurissent plus rapidement. Les fleurs apparaissent de mai à juillet. Elles semblent discrètes mais nous vous invitons à regarder à l’intérieur leurs taches orange vif.

En savoir plus :
S’il existe un arbre facile à déterminer en toute saison c’est bien lui : les fleurs et les feuilles ont une forme de tulipe. En hiver, les branches nues laissent apparaitre des bourgeons typiques en forme de bec de canard. De la fin de l’été à l’hiver, ses fruits secs, coniques et dressés sont formés de graines ailées qui se détachent et tombent au sol en fin d’année.

Lorsqu’ils sont jeunes, le tulipier et le platane se ressemblent. Ce dernier est d’ailleurs de plus en plus remplacé par le Liriodendron tulipifera, plus résistant et surtout non allergisant. Il pousse rapidement et reste un arbre idéal en alignement. Il résiste bien au froid, préfère les sols non calcaires et craint la taille trop sévère. Le plein soleil est idéal mais il peut s’accommoder d’une légère ombre. Adulte, il peut atteindre 40m de hauteur avec un port particulièrement majestueux. A la plantation, attention de ne pas trop déranger les racines fragiles et peu ramifiées. Le tulipier est également remarquable en automne avec son feuillage caduc jaune vif.

Plan Liriodendron tulipifera
 

Archives

 

 

Dernière modification : 26/06/2019 10:27