Logo pour impression Araucaria angustifolia

Araucaria angustifolia

bandeau plante moment

Araucaria angustifolia : Le pin de Paraná

Surexploité par l'Homme, ce magnifique pin brésilien est désormais en danger critique d'extinction. Très rare dans les jardins européens, il est pourtant très décoratif et supporte bien nos climats.

BANDEAU Araucaria angustifolia status_iucn
ILLUSTRATION Araucaria_angustifolia

Plante utile
Cet arbre du sud du Brésil est méconnu sous nos latitudes. Il est cependant populaire dans les jardins des régions tropicales où il est apprécié pour son port peu commun. Au-delà de son apparence, il a été largement exploité pour son bois de grande qualité. D’autre part, au Brésil, 3 400 tonnes de graines sont récoltées chaque année pour la consommation. L’abattage des arbres et la récolte des graines pèsent sur la survie de cette espèce.

Espèce en danger
Les années de pression exercées sur cette espèce pèsent désormais très lourd sur son statut de conservation. Défini par l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature), ce statut permet de mieux connaitre et suivre les espèces animales ou végétales. Le pin de Paraná est inscrit sur la liste des espèces en danger critique d’extinction, dernier statut avant la disparition de l’espèce dans la nature.

Conseils de culture :

Vous pouvez trouver cet arbre dans certaines pépinières spécialisées. Moins fréquent que son cousin l’Araucaria araucana, aussi appelé désespoir des singes, il est pourtant plus recommandé dans nos régions car il résiste mieux au froid. Il peut survivre à des températures avoisinant les – 15°C.

Cet arbre apprécie le soleil et les sols drainants qui limitent les risques de stagnation d’eau qui pourraient abîmer les racines lors des fortes gelées. Sa croissance est plus rapide que celle du désespoir des singes, mail il lui faudra quand même près de 80 ans pour atteindre les 15m de sa taille adulte !

Plan_web Araucaria angustifolia
 

Archives

 

 

Dernière modification : 30/07/2018 17:15