Logo pour impression Chimonanthus praecox

Chimonanthus praecox

bandeau plante moment

Chimonanthus praecox : Le chimonanthe

Le chimonanthe est un arbuste asiatique très intéressant pour sa floraison hivernale très parfumée. Comme quoi, même en plein hiver, un jardin peut attirer des insectes et surprendre le promeneur !

Bandeau Chimonanthus
ILLUSTRATION Chimonanthus praecox

Etymo-logique
Si l’on traduit le nom scientifique de la plante, « chimono » en grec signifie « neige » et « anthos » correspond à « fleur ». Le nom d’espèce, « praecox » cette fois-ci en latin, se traduit par « précoce » : une traduction logique pour un arbuste qui fleurit tôt de décembre à mars.

Fleurs d’hiver
Cet arbuste ornemental caduc n’est pas assez planté dans nos parcs et jardins mais le récent intérêt pour les plantes parfumées devrait lui ouvrir davantage les portes de nos espaces verts. Ses fleurs discrètes sont adaptées au froid : elles sont retombantes et de petite taille pour ne pas être abîmées par la pluie, le gel et la neige qui sont dévastateurs.

En savoir + :
Le Chinomanthus praecox se rencontre de plus en plus facilement en jardineries et pépinières. Il existe des variétés horticoles à floraisons plus jaunes ou pourpres mais toutes extrêmement parfumées en hiver. D’avril à novembre, l’arbuste reste discret avec ses feuilles simples et allongées. Il faut attendre la saison froide pour qu’il nous surprenne avec son parfum, alors qu’à cette époque la plupart des autres arbustes ornementaux sont au repos. Il est donc intéressant d’utiliser cet arbuste en mélange avec d’autres espèces, plus florifères durant les beaux jours, pour échelonner les floraisons et les parfums sur toute l’année.

Il n’est pas nécessaire de tailler l’arbuste après la floraison afin qu’il refleurisse l’année suivante. Il pousse plutôt lentement et produit peu de branches. Il préfère une exposition ensoleillée à mi ombre. Le sol riche, plutôt acide, doit être drainé : l’excès d’eau ne lui convient pas. Il se marie très bien avec des plantes dites de terre de bruyère comme les rhododendrons, les azalées et les camélias.

Plan_web - chimonanthus
 

Archives

 

 

Dernière modification : 15/03/2017 10:05