Logo pour impression Echium candicans

Echium candicans

bandeau plante moment

Echium candicans : La vipérine de Madère

L’herbe aux vipères ne cache pas de serpents venimeux entre ses rameaux. Plantez-là dans votre jardin pour le plus grand plaisir des pollinisateurs et pour sa floraison précoce et durable.

BANDEAU - Echium
ILLUSTRATION - Echium

Plante serpent ?
Les Echium sont couramment appelés « vipérines ». Ils n’abritent pas de vipères en leur sein mais la forme de chacune des 4 parties du fruit rappelle la tête du serpent. Le style bifide sortant de la corole suggère également la langue de l’animal. Cette « signature » a valu à la plante la vertu de neutraliser le venin de ces reptiles, mais il n’en est rien.

Floraison spectaculaire
S’il existe des espèces françaises de vipérines, celle que vous avez sous les yeux vient de Madère. Comme ses cousines métropolitaines, elles sont appréciées pour leur floraison spectaculaire et abondante. Dès le mois de mars, de grandes hampes florales apparaissent et se couvrent de petites fleurs délicates et colorées. La plante aussi est surprenante et peut s’épanouir à 2 m en tous sens.

Conseils de culture :


Par leur floraison abondante et précoce, les Echium font le bonheur des insectes mellifères, toutefois, dès qu’elles sont fanées, taillez les inflorescences sans trop rabattre.

Les Echium sont des plantes de milieux arides. Ils apprécient dès lors des sols plutôt pauvres et secs. Ils ont besoin de beaucoup de soleil et supportent bien le vent. Les rivages de la Méditerranée forment un habitat propice à leur développement car ils supportent bien les embruns.

Si vous habitez loin de la grande bleue, vous pouvez les planter en pleine terre à condition que les températures ne descendent pas en dessus de -5°C. Pensez à protéger vos plantes avec un paillage et un voile d’hivernage si vous subissez quelques légères gelées hivernales. Sinon, plantez-les en pot et hivernez-les dans une véranda maintenue hors gel. Ressortez vos plantes quand tout risque de gel est écarté.

Laissez-les plutôt au sec. Arrosez au maximum 2 fois par semaine les plantes en pot lors des fortes chaleurs et ne laissez jamais d’eau stagner dans les soucoupes. Pour les sujets en pleine terre, inutile de les arroser.

 

Plan_web - echium
 

Archives

 

 

Dernière modification : 26/03/2018 16:07