Logo pour impression Helleborus sp

Helleborus sp

bandeau plante moment

Les roses de noël – Helleborus spp.

Au cœur de l’hiver, les hellébores sont capables d’offrir une généreuse floraison. Travaillés par les horticulteurs, ils peuvent désormais agrémenter vos jardins, mais attention, leur toxicité est avérée…

BANDEAU - Helleborus sp. © Adobe stock - Olga Ionina.jpg
ILLUSTRATION - Helleborus orientalis subsp.guttatus © D. Scherberich.jpg

Floraison hivernale
Les hellébores fleurissent dès la fin de l’automne. Contrairement à ce que laisse entendre leur nom commun, ils ne font pas partie des Rosacées, mais des Renonculacées, comme le bouton d’or ou la clématite. Il existe une multitude de variétés horticoles aux tons et formes diverses. La fleur est toujours penchée, pour se protéger des intempéries.

Beau mais toxique
Les hellébores contiennent des substances toxiques: l’helléborine et l’helléboréine. Dans l'Antiquité, on attribuait à l'hellébore des propriétés médicinales capables de guérir la folie. Dans la fable de La Fontaine “Le lièvre et la tortue“, le lièvre conseille à la tortue de se purger avec "4 grains d'hellébore", pour lui indiquer ainsi qu'il la considère comme folle.

Conseils de culture
Dans les jardins, les roses de Noël se plaisent à mi-ombre dans un terrain riche en humus, frais et bien drainé. Les premiers mois suivant la plantation, veillez à ne pas laisser sécher la terre autour de votre plante. Continuez de surveiller en été.

Prenez soin de vos plantes en supprimant les feuilles abîmées, tachées ou vieilles quand les boutons apparaissent. Lorsque les fleurs sont fanées, supprimez-les. Apportez du compost au du fumier mûr à l’automne et au printemps. Ils stimuleront la floraison. La multiplication des hellébores est facile, elle se pratique en automne ou après la floraison, par division de touffes ou par semis. Évitez cependant de déplacer un hellébore installé depuis longtemps.

Plan_web -  HELLEBORUS SPP
 

Archives

 

 

Dernière modification : 03/07/2020 12:25