Logo pour impression axes de recherche

axes de recherche

Slider axes de recherche.jpg

Etude de la flore de Nouvelle-Guinée / genre Rhododendron

rhohodendron

Thème de recherche

Le genre Rhododendron compte un millier d’espèces réparties en Asie, en Nouvelle-Guinée, en Europe et Amérique du Nord. A l’instar de la rose, il suscite beaucoup d’intérêt pour les horticulteurs professionnels et amateurs qui ont sélectionnés des dizaines de milliers de cultivars pour leurs inflorescences spectaculaires. Un des groupes les plus importants est la section Schistanthe (Vireya) qui compte environ 300 espèces tropicales principalement présentes en Asie du Sud-Est et en Nouvelle-Guinée. La diversité des rhododendrons tropicaux est étudiée par plusieurs chercheurs qui associent leurs compétences pour publier des articles en commun, chacun d’eux étant spécialisé dans un domaine particulier de la recherche comme la protection des espèces, la répartition géographique, la phylogénie, la systématique etc. Concernant la taxonomie, les espèces nouvelles récemment découvertes ont été décrites pour la plupart par les botanistes des Jardins botaniques d’Edinbourg et de Lyon.

Travail réalisé

Chaque année, davantage d'espèces sont classées comme menacées voire en danger critique d'extinction. La section Schistanthe pose un problème de conservation important puisque 201 taxons sont classés dans une des catégories de la Liste rouge de l'UICN (EX, EW, CR, EN, VU, NT, DD) dont 113 dans la catégorie « Données insuffisantes ». Afin de clarifier leur évaluation dans la liste rouge, ces espèces doivent être recherchées sur le terrain. La Nouvelle-Guinée étant une des îles les plus riches en espèces et la moins prospectée, ces recherches ont conduit à la découverte de nouvelles espèces. Frédéric Danet a ainsi décrit des nouvelles espèces dans le genre Rhododendron (également dans les genres Vaccinium, Potentilla etc.). Des espèces ont été envoyées sous forme de graines et sont aujourd’hui cultivées à l’étranger dans les plus grandes collections actuelles : Edinbourg, Brème, et plusieurs autres jardins aux Etats-Unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Résultats obtenus

Frédéric Danet a ainsi découvert et décrit 15 espèces, 1 variété et 3 hybrides :

  • Argentina wanimboi Danet, Adansonia 38(2): 234(2016)
  • Potentilla baliemensis Danet, Bull. Mens. Soc. Linn. Lyon 72(1): 31 (2003)
  • Potentilla biloba Danet, Adansonia 25(2): 240(2003)
  • Potentilla yonoweana Danet, Adansonia 25(2): 242(2003)
  • Rhododendron andrineae Danet, Adansonia 34(2): 347(2012)
  • Rhododendron cravenii Danet, Rhododendron (Melbourne) 55: 19(2015)
  • Rhododendron ×diversiflorum Danet, Rhododendron (Melbourne) 51: 15 (-16; fig. 2F) (2011)
  • Rhododendron dutartrei Danet, Adansonia 29(1): 108 (-110; fig. 2)(2007)
  • Rhododendron evelyneae Danet, Adansonia 27(2): 270 (-273, 277; figs. 2, 5b)(2005)
  • Rhododendron heterolepis Danet, Adansonia 32(1): 136 (135-139; figs. 1-2)(2010)
  • Rhododendron ×kawir Danet, Adansonia 27(2): 273 (-275, 277; figs. 3, 5c-d) (2005)
  • Rhododendron kogo Danet, Adansonia 29(1): 106 (-108; fig. 1)(2007)
  • Rhododendron muscipulum Danet, Adansonia 34(2): 344(2012)
  • Rhododendron ×nebulicola Danet, Adansonia 27(2): 275 (-279; figs. 4, 5e-f)(2005)
  • Rhododendron tintinnabellum Danet, Adansonia 27(2): 268 (-270, 277; figs. 1, 5a)(2005)
  • Saurauia magentea Danet, Adansonia 38(1): 124 (2016)
  • Vaccinium minuticalcaratum var. magnibracteatum Danet, Adansonia 27(2): 284 (283-285; figs. 1f-j, 2b)(2005)
  • Vaccinium tectiflorum Danet, Adansonia 27(2): 281 (-285; figs. 1a-e, 2a)(2005)
  • Xanthomyrtus wendae Danet, Adansonia 36(2): 330 (2014)

Nouvelles combinaisons publiées par Frédéric Danet :

  • Argentina novoguineensis (Merr. & L.M.Perry) Danet, Adansonia 38(2): 237 (2016)
  • Rhododendron psammogenes var. inundatum (Sleumer) Danet, Rhododendron (Melbourne) 51: 13 (2011)

 

Projets à venir

  • Publication de nouvelles espèces récoltées en Nouvelle-Guinée mais pas encore décrites.
  • Identification d’espèces dans les herbiers internationaux et description des nouvelles espèces éventuelles dans les genres Rhododendron, Vaccinium, Argentina etc.
  • Echange d’informations avec les botanistes européens, australiens et américains.
  • Echange de spécimens d’herbier. Les types nomenclaturaux des nouvelles espèces sont conservés dans l’herbier du Jardin botanique qui devient ainsi une collection de référence concernant les rhododendrons.
  • Développement de la collection vivante de rhododendrons tropicaux dans les serres afin de rendre le Jardin botanique plus attractif en hiver pour les lyonnais qui recherchent des floraisons spectaculaires, tout en contribuant à la conservation de la biodiversité.
 
 

Dernière modification : 22/02/2021 14:03