Logo pour impression Arboretum

Arboretum

slider arboretum
Crédits photo : Flavien Durand 

Histoire de la collection

L’arboretum abrite les espèces doyennes du Jardin botanique de Lyon. Les plus âgées datent de l’installation du Jardin dans le Parc de la Tête d’or en 1857. Cette époque est favorable à la création d’une collection d’arbres majestueux car elle coïncide avec l’arrivée en Europe de nombreuses espèces en provenance du monde entier. En effet, les botanistes profitent de l’accès à de nouveaux écosystèmes pour être les premiers à ramener les spécimens les plus rares et remarquables. Les essences accueillies dans l’arboretum étant les plus imposantes, il est décidé de les placer sur une ceinture bordant les collections extérieures du jardin.

La collection aujourd'hui

Crédits photo : Flavien Durand

L’arboretum, composé aujourd’hui de 500 spécimens, est un savant mélange de caducs et de persistants, en provenance du monde entier. On y rencontre des espèces communes de nos forêts comme le chêne (Quercus pubescens) et des essences singulières telles le séquoia géant (Sequoia sempervirens) ou un platane aux formes tortueuses (Platanus x hispanica). Réparti sur 3 hectares, il présente aussi des arbres célèbres comme l’arbre aux quarante écus (Gingko biloba). Quelques-uns ont une belle histoire tel le pin de Bunge (Pinus bungeana) qui fut le premier de son espèce à être ramené en Europe au XIXème siècle. Il y a aussi le mûrier blanc (Morus alba) connu pour servir à la culture des vers à soie, une industrie prolifique à Lyon du XIIIème au XXème siècle. Une zone plus récente a permis d’accueillir une collection d’érables japonais ainsi que des spécimens plus insolites comme un érable à sucre (Acer saccharum) ou un cyprès chauve (Taxodium distichum).

À ne pas rater

Le pin de Bunge (Pinus bungeana)

Crédits photo : Flavien Durand et Harold Verspieren

Le ginkgo (Ginkgo biloba)

Crédits photo : Flavien Durand et Frédéric Muller

Le cyprès chauve (Taxodium distichum)

Crédits photo : Flavien Durand et Harold Verspieren



Parcours de découverte

Le Jardin botanique propose 3 parcours de découverte de l'Arboretum à télécharger gratuitement (3 points de départ possibles).

Télécharger les parcours de l'Arboretum :

Voir les autres parcours proposés




Les arbres

Les arbres sont des végétaux vivaces, de grande taille (au moins 7m), avec un tronc ligneux composé de bois et des feuilles regroupées sur un houppier.

On les regroupe en 2 catégories : les feuillus et les conifères.

La différence entre feuillus et conifères se fait principalement au niveau de la reproduction. Les feuillus sont des angiospermes, comme 90% des végétaux terrestres, c’est-à-dire des plantes à fleurs avec les ovules protégés dans un ovaire. Les conifères font partie des gymnospermes. Leurs ovules sont à nu dans des ensembles de feuilles modifiées appelés cônes.
La plupart des feuillus perdent leurs feuilles en automne. Trop fragiles, elles ne résisteraient pas au gel. Ils entrent ainsi en dormance durant toute la mauvaise saison pour se réveiller au printemps. Avant de tomber, les feuilles arborent souvent des couleurs chaudes allant du jaune au rouge. Ceci est dû à l’arrêt de la production de la chlorophylle (pigment de couleur verte permettant la photosynthèse) par l’arbre. Les autres pigments, aussi présents dans la feuille, se dévoilent alors.

De nombreuses essences d’arbres sont exploitées par l’homme pour :

- Le bois : pour le chauffage, la confection de meubles et la construction (ex : chêne, pin, épicéa, etc…) - Les fruits : pour la consommation humaine principalement (pommier, poirier, noisetier, olivier, oranger, etc…)



- L’écorce : parfois utilisée dans certaines centrales de chaufferie ou comme paillage pour le jardin. On n’oubliera pas de noter la cannelle, épice très réputé, ou le liège qui permet notamment la fabrication de bouchons pour les bouteilles de vin.

- Leur sève : tel l’eau d’érable à l’origine du sirop d’érable, la sève (latex) de l’hévéa pour la confection du caoutchouc

Bâton de cannelle et écorce du cannelier (Cinnamomum zeylanicum) et latex d'hévea (Hevea brasiliensis)
 

 

Dernière modification : 01/04/2021 15:57