Logo pour impression Roseraie historique

Roseraie historique

slider_roseraie_historique.jpg
Crédit photo : Flavien Durand 

Histoire de la collection

La collection de roses du Jardin botanique débute en 1858. Elle se situe alors en périphérie des collections extérieures, à l’emplacement actuel des arbustes d’ornement. À son apogée, elle compte plus de 1 300 taxons.

Un secteur spécifique lui est ensuite dédié dans les années 1970 : c’est la naissance de la Roseraie historique. Elle présente alors environ 1/3 de roses botaniques et 2/3 de cultivars. Devenue vieillissante au fil des ans, il est décidé en 2013 de la restaurer complètement afin de la présenter sous son meilleur jour pour le Congrès mondial des roses de 2015.

La collection aujourd'hui

Crédit photos : Flavien Durand

La roseraie historique du Jardin botanique regroupe environ 270 taxons, nombre volontairement restreint afin que chaque rosier se développe au mieux. Elle a pour objectif de retracer l’histoire de la domestication de la rose depuis les rosiers « sauvages » jusqu’aux hybrides modernes, et de conserver ce riche patrimoine lyonnais.

Elle est divisée en 3 parties :

- les rosiers européens : allant de l’Antiquité au 18ème siècle, présentant la première génération de roses domestiquées en Europe,

- les rosiers d’Extrême-Orient : hybrides issus de croisements au 18ème siècle entre des espèces européennes et asiatiques, présentant le caractère « remontant » (plusieurs floraisons la même année),

- les rosiers hybrides modernes : avec notamment les rosiers hybrides de thé dont le premier, ‘La France’, marque le début de l’âge d’or de la culture de la rose à Lyon.

Parmi les roses remarquables, on peut citer Rosa chinensis ‘Old Blush’, première rose importé de Chine en Europe et capable de fleurir toute la saison. La rose la plus vendue de tous les temps est représentée par le rosier Rosa ‘Madame A. Meilland’ également appelé Rosa 'Peace'. Elle fut offerte aux 49 Délégués qui se réunirent à San Francisco en 1945 pour constituer l'Organisation des Nations Unies (ONU).

Rosa chinensis 'Old blush' à gauche © A. Barra et Rosa 'Madame A Meilland' à droite

Les espèces plus anciennes comme Rosa foetida, première rose jaune connue en Europe, et Rosa gallica ‘Officinalis’, aussi appelée rose de Provins et apprécié depuis le 13ème siècle pour ses propriétés médicinales, sont également présentées au sein de la roseraie.

Rosa foetida à gauche © A. Barra et Rosa gallica 'officinalis' à droite © Kurt Stüber



Parcours de découverte

Le Jardin botanique propose un parcours de découverte de la Roseraie historique à télécharger gratuitement.

Télécharger le parcours de la Roseraie historique

Voir les autres parcours proposés

 

 

Dernière modification : 15/02/2021 16:28