Logo pour impression Le jardin des insectes

Le jardin des insectes

slider_melliferes

Histoire de la collection

Ce massif est récent. Il a été planté en 2018 pour fournir des ressources alimentaires complémentaires aux abeilles, papillons et autres insectes pollinisateurs. En effet, les pollinisateurs sont en fort déclin aujourd'hui. Cela est dû, en partie, à l'activité humaine. Il est donc important de les aider au mieux car, n'oublions pas, ils ont un rôle majeur dans la pollinisation, indispensable pour la production des fruits et "légumes" que nous consommons chaque jour. 

La collection aujourd'hui

Crédits photo : Nelly Garcia

Nous avons choisi de cultiver des plantes indigènes, c'est à dire originaires de notre région, réputées pour être entomophiles (attirant les insectes). Elles fourniront aux insectes du nectar (liquide sucré) et du pollen, nourriture essentielle pour nos amis ailés. Les fleurs sélectionnées présentent des formes variées et floraisons étalées tout au long de l'année pour satisfaire un maximum d'insectes.

Après le couvert, le gîte ! Nourrir les pollinisateurs est déjà un bon début mais il est essentiel qu'ils puissent se protéger des grands froids de l'hiver. Nous avons donc installé un hôtel à insectes à plusieurs loges. Selon les matériaux choisis, les pollinisateurs attirés ne sont pas les mêmes. En effet, les coccinelles préfèreront le carton ondulé alors que les abeilles solitaires, plutôt des bûches percées.

À ne pas rater

La bourrache (Borago officinalis) et le fenouil commun (Foeniculum vulgare)

Crédits photo : Adobestock


La lavande vraie (Lavandula angustifolia) et la rose trémière (Alcea rosea)

Crédits photo : Adobestock



Parcours de découverte

Le Jardin botanique propose un parcours de découverte du Jardin des insectes à télécharger gratuitement.

Télécharger le parcours du Jardin des insectes

Voir les autres parcours proposés

 

 

Dernière modification : 09/04/2021 14:05