Logo pour impression Serre des camélias

Serre des camélias

slider serre camelias
 

Histoire de la collection

Dès le 18ème siècle, l’engouement pour ces magnifiques arbustes originaires de Chine et du Japon parcourt toute l’Europe et la ville de Lyon n’échappe pas au phénomène. Dès 1857, le Jardin botanique développe une petite collection en pots. En 1865, cette collection compte 248 camélias. Ils sont cultivés dans une serre en bois avec charpente métallique et sont sortis durant les beaux jours. Mais très vite, ils manquent de place et les plus petits s’étiolent à l’ombre des plus grands. C'est ainsi que, lors de la construction des Grandes serres, un pavillon leur est consacré dès 1880.

La collection aujourd'hui

Crédits photos : Michel Djaoui et David Scherberich

Cette serre est juste maintenue hors-gel, les camélias pouvant pousser en extérieur sous le climat lyonnais. C'est une collection historique. Elle n'a que très peu évolué en raison du manque de place et de la taille des sujets actuels, les plus gros camélias datant du 19ème siècle. Elle abrite toutefois, aujourd'hui, d’autres plantes de montagnes subtropicales.


À ne pas rater

Camellia japonica 'Pomponia Rosea' et Camellia japonica 'Targioni'

Crédits photos : Jardin botanique de Lyon

Camellia sasanqua et Camellia japonica 'Kujaku-Tsubaki'

Crédits photos : Jardin botanique de Lyon
 

La Serre des camélias en vidéo

 
 

Un camélia bien particulier, le théier


Crédits photos : David Scherberich

Le thé est obtenu à partir des feuilles du camélia de Chine (Camellia sinensis). On distingue 6 grandes familles de thé provenant toutes de ce même camélia. Les feuilles sont soumises à divers processus de fabrication variant selon le type de thé désiré :

  • thé vert : simple séchage (usage médicinal reconnu)
  • thé bleu-vert ou Wulong : fermentation partielle (relaxant)
  • thé jaune : séchage à la vapeur (très rare - goût de riz grillé)
  • thé blanc : séchage et légère fermentation (abaisse la T° du corps)
  • thé rouge : traitement complexe jusqu’à fermentation complète
  • thé noir ou Pu Er : fermentation spécifique (digestif).

 

 

Dernière modification : 01/12/2022 10:52